Home>insights>Intelligence artificielle & éthique

Intelligence artificielle & éthique

Définir une organisation pour anticiper les risques

Intelligence artificielle & éthique : Définir une organisation pour anticiper les risques

Aujourd’hui, un grand nombre d’opérations bénéficient des avancées technologiques : analyses prédictives, aides à la décision, matching, etc. A travers leurs algorithmes, les organisations extraient, modélisent, et même imaginent de nouvelles techniques leur permettant d’optimiser leurs processus et leurs revenus. Mais si elle s’impose comme la solution à l’efficience, cette démocratisation des algorithmes peut être perçue comme un danger, notamment du fait de la myopie des algorithmes non déterministes. Celle ci se traduit à deux niveaux : le premier étant l’inaptitude à intégrer des objectifs explicites et le second étant les difficultés, voire une incapacité, à expliquer le raisonnement suivi.

 

L’encadrement de ces programmes informatiques devient donc nécessaire afin d’assurer transparence, loyauté et vigilance. Cet encadrement doit permettre de répondre à un ensemble de normes juridiques et éthiques (partie 1), lesquelles tendent à se renforcer au fur et à mesure du temps. Pour maitriser les coûts liés à cette mise en conformité, les entreprises peuvent s’appuyer sur le dispositif de protection des données. L’objectif ? Définir leurs propres standards d’éthique, développer de nouveaux process pour assurer la transparence et mettre en place une organisation dédiée afin d’a sseoir sa position sur le marché comme acteur éthique (partie 2).

 

Téléchargez l'insight ici.

>>> English version

*obligatoire
download form