Home>insights>Le partenariat, un levier de différenciation insoupçonné pour une expérience client différenciante dans la grande distribution

Le partenariat, un levier de différenciation insoupçonné pour une expérience client différenciante dans la grande distribution

Insight

Le partenariat, un levier de différenciation insoupçonné pour une expérience client différenciante dans la grande distribution

Pendant longtemps, le marché de la grande distribution était fortement oligopolistique et traditionnel, porté par quelques groupes aux chiffres d’affaires dépassant les 40 milliards d’euros et tiré par l’omniprésence de leurs hypermarchés et supermarchés. Néanmoins depuis plusieurs années, ces géants de l’alimentaire souffrent au profit d’autres modèles de distribution plus adaptés aux nouveaux besoins des consommateurs.

 

De nouvelles habitudes de consommation sont en train de voir le jour. Les consommateurs sont de plus en plus connectés et privilégient le digital comme moyen d’achat, ainsi 37 millions de Français achètent déjà sur internet et 65% refusent de perdre du temps en magasin. Les pures players du digital profitent largement de ces tendances et voient leur croissance s’envoler ; Amazon a progressé de 31% entre 2017 et 2018, et Alibaba de 21%.

 

En plus de cette tendance au digital, les consommateurs attendent des marques qu’elles soient plus transparentes et respectueuses de l’environnement : 92% des consommateurs souhaitent acheter des marques qui protègent les hommes et la planète. Cet engouement pour le naturel favorise les circuits courts, aussi le commerce local et bio a fortement progressé, poussé par l’apparition de start-ups telles que Comptoir de Campagne à Lyon ou Epicery à Paris et à Lyon.

 

Les autres grandes gagnantes de ce nouveau scénario sont les Digital Native Vertical Brands (DNVB) qui se concentrent généralement sur une tendance spécifique et utilisent le digital comme plateforme de communication et de distribution. Elles misent également sur le story-telling et l’expérience client. Il ne s’agit donc plus d’une simple relation transactionnelle mais bien d’une nouvelle relation culturelle avec les consommateurs qui est en train de naître.

 

Face à ces nouvelles forces en présence, les groupes traditionnels de la grande distribution ont du mal à suivre la cadence, souvent gênés par leur taille et par la lourdeur de leurs processus. Pour contourner ces obstacles et contrer cette montée en puissance des pure players du digital et des nouvelles marques indépendantes, les acteurs majeurs de la grande distribution adoptent un nouveau modèle : le partenariat.

 

Téléchargez l'insight ici :

*obligatoire
download form