Home>insights>Pricing : 5 erreurs classiques à ne plus commettre

Pricing : 5 erreurs classiques à ne plus commettre

Insight

Pricing : 5 erreurs classiques à ne plus commettre 

Le prix est un élément fondamental du succès commercial d’une offre. Cependant, si peu de managers en doutent aujourd’hui encore, des erreurs « classiques » restent commises dans la définition du prix avec des impacts parfois considérables sur la performance des entreprises.

 

Amazon en a subi les conséquences avec son premier téléphone : le Fire Phone. Le produit se distinguait de la concurrence par de nombreuses fonctionnalités nouvelles comme l’image en 3D, l’identification d’objets réels et la navigation par mouvement. Le prix, fixé à 649 dollars, était à la hauteur des ambitions de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, pour son téléphone et ses innovations technologiques. Toutefois, à sa sortie les clients n’ont pas compris l’utilité de ces nouvelles fonctionnalités rapidement qualifiées de « gadgets » et donc ont jugé son prix exorbitant. Ainsi, la faible performance commerciale du produit a conduit Amazon à en abaisser le prix à 449 dollars, deux mois seulement après sa sortie, puis le vendre à perte et enfin, arrêter sa commercialisation. Cette erreur de tarification, pensée a posteriori de la proposition de valeur, a eu un impact de 170 millions de dollars rien qu’en considérant la dépréciation du stock.

 

C’est donc pour éviter de type d’erreur pourtant classique, que cet article en détaille cinq.

 

Téléchargez l'insight ici :

*obligatoire
download form